Berlin Alexanderplatz
Beanpole
Été 85
maandag 2 maart 2020
THERE IS NO EVIL a remporté l’Ours d’Or au Festival de Berlin, L’Ours d’Argent est pour EFFACER L’HISTORIQUE.

Le film iranien THERE IS NO EVIL de Mohammad Rasoulof a remporté l'Ours d'or du meilleur film ce week-end au Festival de Berlin. Dans son filMm, Rasoulof examine les dilemmes moraux de ceux qui doivent appliquer la peine de mort et les conséquences pour eux et leur environnement s’ils refusent cette tâche. Mohammad Rasoulof, critique bien connu du régime iranien, n'a pas pu recevoir lui-même le prix: depuis 2017, il lui est interdit de quitter son pays d'origine. De plus, il a reçu une interdiction à vie de la part des autorités de faire des films. THERE IS NO EVIL est donc enregistré secrètement.

La comédie sec EFFACER L'HISTORIQUE des réalisateurs Benoît Delépine et Gustave Kervern a remporté l’Ours d’Argent. Le film suit trois voisins qui vivent dans un lotissement à la périphérie d'une ville de province et qui luttent, chacun à sa manière, avec les conséquences de la numérisation.

La coproduction germano-néerlandaise BERLIN ALEXANDERPLATZ de Burhan Qurbani, a été présentée en première mondiale pendant le festival comme l'un des films de la compétition. BERLIN ALEXANDERPLATZ est une interprétation contemporaine du livre mondialement connu d'Alfred Döblin. Le film raconte l'histoire du réfugié Francis (Guinée-Bissau) qui tente de mener une vie honnête à Berlin, mais en raison de son statut de réfugié illégal, cela semble pratiquement impossible. Francis tombe entre les mains du manipulateur et trafiquant de drogue Reinhold et se transforme lentement en Franz, un criminel.

THERE IS NO EVIL, EFFACER L'HISTORIQUE et BERLIN ALEXANDERPLATZ sortiront plus tard en 2020 en Belgique.

Autres achats de September Film pendant la Berlinale :

MINARI de Lee Isaac Chung. MINARI a remporté  le Grand Jury Price et le Prix du Public à Sundance.

SHIRLEY de Josephine Decker. Première mondiale à Sundance. Avec Elisabeth Moss (THE HANDMAID'S TALE), Michael Stuhlbarg (CALL ME BY YOUR NAME), Odessa Young et Logan Lerman (THE PERKS OF BEING A WALLFLOWER)

THE STORY OF MY WIFE d’Ildiko Enyedi, réalisatrice d’ ON BODY AND SOUL (Ours d’Or en 2017), avec Léa Seydoux et Louis Garrel.

ETÉ 85 de François Ozon.

COMPETENCIA OFICIAL / OFFICIAL COMPETITION de Mariano Cohn et Gastón Duprat (IL CIUDADANO ILUSTRE), avec Penelope Cruz et Antonio Banderas.